Histoire

Retour à la salle de presse

Harry Le Fou Au Champ D'Honneur

Actualités

Posté le février 28 2018

Harry Murray, le soldat le plus décoré d’Australie, a rejoint la force impériale australienne en 1914 avec le grade de simple soldat. À la fin de la guerre, il était lieutenant-colonel et commandait un bataillon de 64 mitrailleurs.

Né près de Launceston en 1880, le fringant et courageux bushman a été décoré de la croix de Victoria pour avoir commandé une attaque nocturne dans la neige et repoussé des contre-attaques de l’ennemi à la tranchée Stormy, près de Guedecourt, en France, en janvier 1917.

Harry Murray, leader charismatique et fin tacticien, reçut deux Ordres de service distingués (à la ferme du Mouquet et à Bullecourt, où il mena ses troupes sous le feu des mitrailleuses en criant « en avant, les gars, le 16e va en enfer »), une Médaille de la conduite distinguée à Gallipoli, et des décorations françaises et britanniques.

Charles Bean déclara qu’Harry Murray était « quelqu’un qui se montrait toujours à la hauteur, habile et prudent, mais en même temps insouciant pour sa propre vie… quelqu’un qui a toujours su tirer le meilleur de ses hommes. »

L’historien du 13e Bataillon écrivit : « On le surnommait « Harry le fou, » mais il y avait beaucoup de méthode dans sa folie. Aucun officier n’a fait autant attention à ne pas perdre d’hommes et il prenait des risques considérables quand il était personnellement engagé. »

Harry Murray est devenu éleveur à Richmond, dans le Queensland. Il est mort en 1966.

Le lieutenant-colonel Henry 'Harry' Murray reçoit un barreau de son ordre de service distingué par le général Sir William Riddell Birdwood à Ribemont, en 1917 (AWM)
Harry Murray avec son cheval et ses deux chiens, alors qu'il était agent postal et convoyeur d'or sans escorte en Australie-Occidentale, vers 1909 (crédit photo : société historique d'Evandale).

Site by Swell Design Group