Au Centre

Retour à la salle de presse

Expérience technologique interactive au Sir John Monash Centre

Actualités

Posté le 6 janvier 2018

Une expérience numérique de haute technologie est en cours de développement au Sir John Monash Centre, offrant aux visiteurs un parcours émouvant à partir du moment où ils arrivent.

L’expérience BYOD (Bring Your Own Device, Apportez votre propre appareil) incorpore un réseau de balises, une application pour smartphone et une solution informatisée sur mesure.

Les visiteurs pourront télécharger l’application du Centre sur leur smartphone (iOS ou Android) et parcourir les 487 mètres carrés du site à leur propre rythme.

Alors qu’ils se déplaceront dans le Centre, 450 balises Bluetooth détermineront leur emplacement, déclenchant le lancement par des serveurs de contenus vidéo sur l’un des 450 écrans et 10 projecteurs les plus proches.

Le son sera diffusé via l’application sur le smartphone, dans la langue de leur choix, afin d’apporter une expérience plus immersive.

À l’extérieur, tandis qu’ils marcheront à côté de sépultures, les visiteurs recevront les histoires de soldats disparus sur les champs de bataille.

Depuis le sommet de l’Australian National Memorial, ils pourront accéder à un panorama à 360 degrés superposant des images d’archive des lieux tels qu’ils étaient en 1918.

Au monument, portant les noms de près de 10 700 soldats australiens ayant combattu en France et n’ayant pas de tombe connue, l’application intègre les données des Archives nationales d’Australie afin que les visiteurs puissent chercher dans la base de données et situer le nom d’un soldat sur le mur.

Les personnes malentendantes pourront avoir accès à des documents audio transcrits, tandis que les malvoyants auront accès à un contenu audio décrivant les objets.

Transpire, les concepteurs de la technologie, ont créé une solution innovante pour que tous les visiteurs tirent le meilleur parti de leur expérience.

Luke Smorgon, PDG de Transpire, a déclaré que l’équipe avait résolu les défis habituels posés par les balises, la réfraction, la réflexion, l’obstruction et la congestion électrique.

« La technologie est suffisamment intelligente pour interagir avec l’utilisateur sans consignes. Les visiteurs n’ont pas à scanner ou à toucher des boutons pour lancer quoi que ce soit, la technologie les suit simplement naturellement dans le musée, leur procurant une expérience numérique totale et sans raccords », a déclaré M. Smorgon.

Site by Swell Design Group