Au Centre

Retour à la salle de presse

Des bois australiens pour les murs aux chevrons

Le fabricant de meubles Grant Rollinson avec la designer Carole Newman dans l'atelier de Tharwa, Territoire de la capitale australienne

Actualités

Posté le 21 mars 2018

Les chevrons sont utilisés par les armées depuis des siècles, symbolisant le grade, la durée du service ou la bonne conduite. Pour les Australiens sur le front occidental, ils avaient une importance particulière.

Charles Bean, historien de guerre officiel de l’Australie, a mentionné le chevron dans son croquis de 1918 d’un soldat de l’infanterie australienne sur le Front occidental.

Les forces australiennes impériales, observa-t-il, était entièrement constituée de volontaires qui demeuraient « d’incorrigibles civils » : « les jeunes recrues australiennes, enrôlées semblables à des poulains à moitié sauvages […] étaient sans doute modelées fortement par […] leurs camarades plus anciens ».

« Les hommes plus âgés avaient été domptés », poursuit Bean. Il faisait référence à ces « vétérans » qui portaient un « A » pour « Anzac » et des chevrons dénotant les années de service dans les forces australiennes, rouge pour 1914 puis bleu pour chaque année suivante.

Le chevron, une ligne ou bande en forme de V, est un motif récurrent dans le Centre Sir John Monash. Il figure sur les panneaux de bois dans tout le foyer et autour de la Galerie immersive.

Les bois ont été choisis pour représenter chaque État et Territoire de l’Australie :

  • Queensland – Chêne soyeux (Grevillea robusta)
  • Nouvelle-Galles du Sud – Lophostemon confertus
  • Territoire de la Capitale Australienne – Casuarina (Casuarina cunninghamiana)
  • Victoria – Eucalpytus regnans / Eucalyptus delegatensis
  • Tasmanie – Pin Huon (Lagarostrobos franklinii)
  • Territoire du Nord – Gommier de Camaldoli (Eucalyptus camaldulensis)
  • Australie-Méridionale – Mimosa à bois noir (Acacia melanoxylon)
  • Australie-Occidentale – Jarrah (Eucalyptus marginata)
L’ensemble de l’ébénisterie effectuée dans l’ensemble du Sir John Monash Centre est l’œuvre de l’un des meilleurs artisans australiens, Grant Rollinson, de l’entreprise Enigma Design près de Canberra.

Grant est un designer de meubles reconnu dont le travail est présent au Parlement (Canberra), dans la cathédrale St Patrick de Parramatta (près de Sydney), et au Tribunal suprême australien (Canberra).

Pour le Centre Sir John Monash, il a créé 1032 chevrons, meubles, lambris et portes.

Près de 21 tonnes de son bois travaillé a été envoyé d’Australie au Centre Sir John Monash, procurant une atmosphère distinctement australienne qui, d’après Grant, se voulait chaleureuse et enracinée, rassurante et familière.

Site by Swell Design Group